WALLABIRZINE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Nineteen Something

Fil des billets

jeudi, octobre 13 2016

Les Rats et Scuba Drivers rééditions CD / LP



Le label Nineteen Something continue sa mission de réhabilitation du rock français underground du siècle dernier avec les groupes Les Rats (banlieue parisienne) et Scuba Drivers (Périgueux).

La ressortie de la discographie du groupe francilien Les Rats se fera en deux fois. Première vague le 25/11/2016 avec les rééditions des albums Téquila (1987) et Zarma & Craoued (1989), ainsi que du maxi C’est Bien Parti Pour Ne Pas S’arranger !!! (1988). Ces trois disques seront disponibles en vinyle et en CD, distribution nationale par PIAS. Ces albums des Rats seront également disponibles au même moment en digital sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement (Spotify, Deezer, iTunes, Amazon, etc). La seconde salve de rééditions des albums des Rats est prévue pour mars 2017. Sortiront alors les albums Bienvenue Au Club, Racolage et le live Deprisa. Une compilation, rassemblant les 45 tours, EP et autres titres du groupe éparpillés sur des compilations viendra compléter la discographie officielle.

Au printemps 2017, tous les disques des Rats seront de nouveau disponibles chez les disquaires et sur le web, timing parfait pour préparer la tournée de reformation que le groupe effectuera en avril 2017 organisée par Rage Tour.

Plus d'infos via le site Nineteen Something.

La discographie du groupe de Périgueux, Scuba Drivers sera disponible en CD pour le mois de novembre !




lundi, octobre 3 2016

LES SOUCOUPES VIOLENTES – Dans Ta Bouche...


LES_SOUCOUPES_VIOLENTES___Dans_Ta_Bouche.jpg

Il y a quelques lunes de cela, un duo d'homme trié sur le volet à jeter l’opprobre sur la disparition de pépites musicales datant de l'ère du fluo.

Nineteen Something naquit de cette folle envie de faire resurgir des œuvres du passé pour finalement pérenniser une époque, et fatalement surligner au fluo l'histoire de groupe de musique.

On sait tous que les bonus des DVD ne valent que pour l'entremise sournoise qu'il diffuse en prétextant de louange sur la qualité indéniable de l’œuvre, et quant à votre intelligence d'esprit d'avoir acheté un tel ouvrage culturelle, Ô combien singulier et unique en son genre. Ce qui détone de la réflexion lapidaire et du ton persifleur de votre concubine et de son œil inquisiteur critique, vous rétorquant au bout de 20 secondes de visionnage : " Mais tu n'en as pas marre de regarder ces merdes ? " Commentaire sobre pour lequel je me dois de vous prévenir en toute humilité altruiste, qu'il est inutile à ce moment là de se fourvoyer dans un argumentaire détaillé, et finir par sombrer dans la controverse, surtout pour se voir priver d'un coït, apaisant la tension de ce genre de film de merde au demeurant.

Avec Les Soucoupes Violentes on ne parlera jamais d’œuvre de merde, mais bien au contraire de musique de sauvage, et carrément d'œuvre initiatique entre le rymth&blues, le rawk'n'roll, le punk rock garage, et un truc de ricain imitant les anglais avec une désinvolture frenchie.

Les Soucoupes Violentes est un vieux coucou de groupe.


Les_Soucoupes_Violentes_1.gif

Si vous ne connaissez pas, alors Les Soucoupes violentes vont vous faire décoller du plancher des vaches avec une musique sèche et nerveuse, rutilante de chrome, capable de faire un barouf de tous les diables avec ce rock'n'roll primitif qui enfonce la tête directement dans la cloison en placoplatre, tellement elle décharge des vagues, et des vagues d'énergie intensive. Ce groupe appose un Rock munit d'une solide contagion à sa déflagration sonique, surtout avec une orgue faisant rejaillir des mélodies incisives avec cette fièvre qui te cloue au lit...

...Pour la simple raison que Les Soucoupes violentes est un vieux coucou de groupe qui fonctionne plein fer encore !


Les_Soucoupes_violentes_2.gif

Depuis que j'ai 6 ans j'entends avec sarcasme que la langue française est incompatible avec le rock'n'roll d'origine anglophone, alors qu'il y a des gens formidables qui ont modelés les deux avec subtilité, ferveur et passion. Ce groupe chante en anglais et français, et c'est tout simplement la classe internationale. Un titre comme « L'indifférent » est absolument inusable, je dis bien I N U S A B L E.

Ici sont réunis le premier opus datant de 1987 « Dans Ta Bouche » des Soucoupes Violentes, ainsi que leur E.P éponyme de 1984, et la face A du 45T « Rester Au Lit » de 1988. Outre de superbes compositions avec un rock humide à la fébrilité bestiale, saturant l'espace sonore de sa décontraction à manier avec urgence et une liberté sans faille le real rock'n'roll de la rue, il y a 2 covers somptueuses, « Teach me how shimmy » des coasters, « Twistin postamn » des Marvelettes, le tout secouer par des décharges de teenage-kick.

Le label Nineteen Something mérite un soutien absolument démentiel pour faire remonter à la surface terrestre ce genre d'album introuvable jusqu'à présent, fleuron essentiel du made in D.I.Y hexagonal.

La force indéniable de ce groupe c'est d'écrire des titres uppercut avec l'approche très anglo-saxonne de faire jouir la mélodie des mots jusqu'à ce que l'ensemble jute en un orgasme sonique.

Cette sortie est un événement à ne rater pour rien au monde, vous avez une seconde chance pour dégoter un tel brûlot, alors c'est maintenant, et à 8 euros le cd, franchement allez vous faire foutre si vous l'achetez pas celui-là !

Les Soucoupes violentes : I want to believe !


Les_Soucoupes_Violentes_3.gif