CONAN_-_Revengeance.jpg

Sachez avant toute chose que Conan mutile, Conan estropie, Conan déforme, Conan défigure, Conan écorche.

Début du disque.


conan_debut_du_disque.gif

Conan ne change pas, Conan ne change rien, parce que Conan ampute, Conan coupe court à toute discussion, parce que Conan tronque, Conan contusionne, Conan casse, Conan déchire, Conan écorche.

Oui mais Conan se meurtrit aussi, mais Conan écharpe, Conan frappe, Conan amoche, seulement Conan irrite, puisque Conan se mortifie à répandre sa violence habituelle, machinale, alors Conan contrarie, Conan nuit, ennuie, et fatalement Conan divise, car Conan sectionne, Conan découpe, Conan tranche, Conan débite, Conan tronçonne de la même façon quand même.

Il advient qu’avec le temps Conan partage les esprits, puis que Conan dépèce, et même si Conan hache, Conan rase.

Pour se venger Conan décapite, Conan équarrit, jusqu'à ce que Conan pourrisse, et Conan se putréfie sur pied alors, on entend bien que Conan ronge sa destinée, que Conan rouille, que Conan ternit, que Conan flétrit, alors même si Conan conserve sa toute puissance et sa musique en l’état, Conan s’aveugle.

M'enfin Conan est avant tout un barbare et puis c’est tout, alors, CONAN MUTILE !


conan_fin_du_disque.gif

Fin du disque !