THE_BLACK_YO___GA_MEDITATION_ENSEMBLE__-_Asanas_Vol_1.jpg

Il survient un âge délicat où l’homme conscient de ses difficultés quotidiennes se trouve pris au dépourvu de changer sa qualité de vie de manière drastique, dans le but de ne pas finir sous le couperet de subir sans relâche, plutôt que de vivre l’instant présent à fond.

Quand l’oppression devient irascible et omniprésente, au point qu’elle s’abat sur vous jour et nuit, la retraite spirituelle pour gommer vos imperfections vous porte à vous ouvrir vers des addictions compensatrices pour soulager votre existence. Ils sont nombreux à trouver du réconfort auprès du rayon sucrerie des hypermarchés, à s'introduire par inhalation des substances diverses et variées, à se saouler avec des spiritueux en tout genre, jusqu’à la charcuterie corse en tout désespoir de cause, etc…Mais rien n’y fit réellement.

L'homme sage, lui, se tourne vers une médecine douce qui en soulagera tout autant la conscience que le corps meurtri. La pratique ancestrale du yoga permet de s’endurcir et de s’étirer, c’est spirituel et méditatif à la fois, et cela apporte concentration, fluidité corporelle, tonicité, renforcement physique et mental. Je le conseille.

La découverte du yoga parait aussi étrange que farfelu au début, tout comme peut l’être le végétarisme. Il y a dans cet instant un basculement absolu qui renverse l’ordre établi. Puisque en basculant dans le végétarisme vous quittez le monde de la normalité épicurienne avec son lot de barbaque arrosé par une légère touche de château Pétrus de 1987, avec la bouche en cul de poule quand vous dites cela je vous prie, pour vous enfoncer dans l’obscurité pâle des rabat-joie de la carence alimentaire des végétariens. On vous prédit la mort imminente alors que jour après jour votre véritable nature se dévoile à vous tout naturellement. De la sorte que des années après vous vous enthousiasmez de dévorer des galettes de sésame, ça fait partie entièrement et intégralement de votre vie. Tu es devenu différent, tu as quitté la norme commune pour rejoindre celle qui te convient, celle le plus appropriée pour toi-même, en gravissant pas à pas, à ton rythme, jusqu'à incarner ce que tu es vraiment.


THE_BLACK_YO___GA_MEDITATION_ENSEMBLE__-_Asanas_Vol_1-_1.gif

C’est bien souvent les femmes moins connes que leur homologue masculin qui ont recours à cette action bien avant qu’advienne le malaise, prouvant une fois de plus une maturité bien plus conséquente. Dont par ailleurs on n’en explique absolument pas la disparition pendant qu’elle s’obstine à nettoyer, récurer de fond en comble, alors que l’on vient juste de réaliser le nettoyage intégral de toute la maison ?!?

Bref, il s’avère assez difficile au début de tout saisir des us et coutumes du yoga, et principalement de son vocabulaire nébuleux, quand on est relativement éduqué avec la philosophie cartésienne. Surtout quand on te parle de foutre ta jambe gauche en quinconce sur la cuisse opposée, elle-même prise entre les côtes et le bassin, puis d’aller toucher le petit orteil droit avec la langue pendant trois respirations profondes. Et si en plus on ajoute à cela le fait que l’on t'argumente par-dessus de façon mystique, de rassembler le flux cosmique dans ton bas-ventre...Il advient évident qu'après une telle épreuve initiatique, on pense même être capable de traduire l’ensemble des œuvres de Raël en mandarin, et ceci sans le moindre effort.


Au début ton corps tremble, il craque comme du petit bois sec et tu sues comme une loutre. C’est aussi normal que choquant, mais après, la découverte corporelle atteint une hauteur cérébrale que l’étonnement efface pour un entendement bénéfique à la pratique.

Le yoga est donc une pratique spirituelle avec laquelle se réalise des postures exotiques, aux diverses appellations, qui font penser à celle du Kāmasūtra , mais pratiquer tout seul par contre.

Sachez par ailleurs qu'il existe autant de forme de yoga que de dieux hindous. Tout comme beaucoup se réclame des pouvoirs de guérir le feu comme moi j'arrête la circulation entre Menton et Fréjus rien qu'en y pensant, l'arnaque semble proche. Il est donc nécessaire d'avoir le moins d'à priori possible quand vous commencez à écouter ce disque.

Pour partir du titre de l'album : “Asana” est le mot sanskrit qui désigne une posture physique. Les Asanas sont bénéfiques pour les muscles, les articulations, le système cardiovasculaire, le système nerveux et lymphatique, ainsi que l’esprit, l’âme et les Chakras (les centres d’énergies). Ce sont des exercices psychosomatiques qui renforcent et équilibrent l’intégralité du système nerveux et harmonisent et stabilisent l’état d’esprit du pratiquant. Leurs effets vont instaurer un état de contentement, la clarté d’esprit, la relaxation et un sentiment de liberté intérieure et de paix.


THE_BLACK_YO___GA_MEDITATION_ENSEMBLE__-_Asanas_Vol_1-_2.gif

La relaxation physique et mentale est un préalable à la réalisation correcte de tous les exercices de Yoga, et c’est seulement à cette condition que les effets des Asanas se manifestent complètement. C'est à partir de là que cet album rentre en jeu pour accéder à une relaxation mentale suffisante pour obtenir les bénéfices requis.

Accomplir le yoga avec le son d’un ruisseau c’est plaisant, mais un temps. Je n’ai rien contre Éric Sera et le couinement d’un dauphin que l’on masturbe dans sa B.O du Grand Bleu, mais bon, parfois on se croit musicien alors qu’en fait vous seriez plus épanouie à travailler dans une pisciculture.

Quoiqu’il en soit pour accompagner le yoga avec autre chose que la plénitude aqueuse, on s’aperçoit assez vite qu’il manque quelque chose de plus profond pour apaiser le grondement tellurique intérieur. Hors il existe dans ce monde un couple assez altruiste ayant eu l’idée de génie d’introduire à leur cours de yoga le saupoudrage d’une musique ténébreuse.

THE BLACK YO)))GA MEDITATION ENSEMBLE est un groupe, où plutôt une nouvelle communauté qui revendique une approche musicale tout à fait différente, et même assez non-conventionnelle avec celle de coutume employée dans le yoga. Une large gamme d’instruments officie pour permettre à l’esprit de célébrer le corps. J’ai répertorié en plus de la guitare, du violoncelle, violon, piano, synthétiseur, etc…

Puis il y a aussi des sons divers tels que l’orage, bruissement, crépitement…Et puis des cris. Chose assez surprenante pour permettre une relaxation de convenance vous en conviendrez. Mais les habitués du drone, black et métOl extrême connaissent la plénitude qu’engendrent les forces obscures, car l'ombre nourrit la lumière. Ne vous formalisez pas pour autant, il n’y a pas que les hurlements des ténèbres, ni de la dissonance à tout va, du chant clair et de la douceur sont au thème de la volupté retrouvée.

Comme au début de l’étude tout parait abscons, mais après un temps de médiation, la méditation musicale active ses effets et prête essor à l’ensemble de l’écoute pour en apprécier les bienfaits pour le langage du corps. Tiens au passage, vous aurez noté dans le nom du groupe le clin d’œil à Sunn o)))...

Je tiens à annoncer que cet album découle d'une lente maturation. On peut se marrer comme des coins, mais la finalité c'est que c'est vraiment quelque chose de sérieux, j'en plaisante avec vous, parce que je suis un fantaisiste, mais si je devais pratiquer le trip intégral avec eux, je serai à 100% et très heureux de le faire. Donc ici c’est très sombre, et s'agite par divergence la plénitude ensoleillée que vante le yoga ‘’ conventionnel ’’.

Le but étant de renter dans un mantra, l’album oscille sans cesse autour. Le black est planant et tantrique. On ouvre les chakras et la fleur de lotus en les plongeant dans le crépuscule. Post-Rock-black-dronesque, et ses accointances noise, stoner metal, ambient, industrial, space doom, font que cet album est vraiment particulier. Il est et demeure utile pour le yoga. Cependant rien n’interdit d’aller ramasser des champignons avec dans les oreilles hein !


THE_BLACK_YO___GA_MEDITATION_ENSEMBLE__-_Asanas_Vol_1_-3.gif

Le groupe propose aussi un DVD, qui permet de joindre la musique avec la pratique. Les vêtements sont sombres, l’attitude détendu, et pas du tout patibulaire. L’initiative parait rebelle, elle l’est.

Je respecte cette initiative dans l’espoir qu’elle trouve le salut nécessaire pour détendre l’atmosphère du tréfonds. Par ailleurs si l’on peut développer ce concept dans des festivals, pourquoi pas ? Du moins si on en l’imite l’accès à des personnes aptes et consentantes, et en interdit formellement l’accès aux personnes parasitaires sous influences de drogues, alcool, et autres… 

Je pense notamment au Hellfest qui a depuis commencé à proposer un éventail assez large de service. Il y avait bien du massage à une époque, mais uniquement réservé aux artistes, soit. Donc, après la création d’une communauté et de sa loge (le hellfestcult), puis du Easy Camp, une solution de location d’un kit complet de camping, pourquoi pas un endroit permettant de pratiquer du yoga avec ce genre de disque après tout. Ce disque/DVD en démontre les bienfaits, tout comme l’initiative positive, et comme l’essor du bien-être gagne une large partie de la population, il me semble même légitime d’en soigner la référence. Bien entendu il faudrait un prix non-prohibitif.

Pour vous éclairer, voici une ITW du couple Scott & Kimee dans l'excellente émission de radio Metalliquement Vôtre.