CAFZIC_N_72.jpg

Héééééé tu le connais bien ce plat de ta grand-mère que tu as bouffé les dimanches familiaux sans jamais être dégoûté ? Mais bien sûr que tu t'en souviens, il était tellement unique qu'il reste un merveilleux souvenir. Mieux, avec le temps il s'est tellement bonifié dans ta mémoire que jamais tu n'as retrouvé cette saveur.

Pour le fanzine Cafzic c'est similaire. Yan en est à son 72 numéro et jamais tu en es blasé. Il est tellement unique, jamais plus tu en retrouveras la même saveur, alors profites-en.

Tu sais quoi ? Le Cafzic il est là avec toi depuis un bail pour t'ouvrir à la culture, et pas à la culture que l'on te vend et qui fait masse avec le courant alternatif. Lui il te fait découvrir plein de nouveaux groupes, parce que le gars il va au charbon dénicher la perle rare, le groupe qui mouille le tricot de peau. Ne compte pas voir un groupe de coiffeur au Cafzic, ce fanzine est certifié 100% punk, Ooooh pitchou made in Mont De Marsan, chef lieu du dépucelage punk avec son festival mythique de la fin des seventies 1976 & 77.

Le cafzic est le fanzine du cafémusic de Mont De Marsan et cela fait 20 ans que ça dure, ahhhhh ça les voisins ils sont compatissants là-bas avec un tel raffut. Mais bon faut bien que jeunesse se passe et qu'à la fin une fois vieux il y finisse ses jours...

Ouaie on eut dire qu'il y a un bail que le Cafzic turbine en tout sens, et pour vous expliquer l'intégralité de choses que rassemble ce fanzine je vais faire un rapprochement : En fait c'est comme dans le rap il y a des posse, des crew pour désigner un ensemble de personnes et de structures qui gravitent autour d'un même mouvement, tu vois tout est lié. Le cafzic c'est le crew du 40 (yo) regroupant le café music, le cafzic, Electric Trouble (radio, production, sex shop, etc...) et du posse de Mont De Marsan underground. T'as pigé ?

Mais oui ce rapprochement est aussi valable avec l'univers du HxC que du punk, il suffit que quelques personnes agissent ensembles pour créer du mouvement.

Attention petit bémol parce que parfois il y a des gens qui intègrent un mouvement pour brasser de l'air (voir à cet effet les groupes de coiffeurs qui dépeignent le rock avec imposture).

Le Cafzic fonctionne comme une dynamo d'éolienne, il se sert de la création musicale pour fabriquer l'énergie qui va apporter l'électricité nécessaire pour que tu t'illumines de partout. Dans ce fanzine il y a plein d'ITW, des dessins sur un thème d'illustration bien précis, pour ce n°72 c'est sur « la folie », c'est raccord avec Yan, un mec fou de culture dont le terme de philanthrope a dû être inventé uniquement pour lui.

Vous retrouverez comme d'habitude un paquet de chroniques avec la plume généreuse et de circonstance pour chaque disque chroniqué dans la section LP's, CD's & EP's, puis aussi avec la rubrique Splits, et la zone Fanzine (nota : t'as raison pour la secrétaire qui s'occupe de la photocopieuse au WallaBirZine, c'est bien moi qui la gère depuis 20 ans).

Au programme :

Interviews de GERRY BRIGHT AND THE STOCKERS (Rock garage sixties/Rennes) ; ADELINE SOURISSEAU (Programmatrice du CAFEMUSIC de Mont de Marsan) ; ABYLIFLY (Rock/Mont de Marsan, Ex TIMIDES) ; ZERO GAIN (Punk rock/Saint Etienne) ; NIGHTWATCHERS (Garage punk/Toulouse).

On referme toujours le Cafzic avec la soif inextinguible d'écouter le panel de groupe que l'on a coché, et fatalement quand on est mélomane comme moi ou Yan, c'est toujours beaucoup de groupe à rechercher et à écouter.

FANZINE N°72 via le net

La version papier est dispo en commande sur le bandcamp du Cafzic, mais payante because frais de port.