WALLABIRZINE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

chronique de disques

Fil des billets

mardi, janvier 26 2021

RED CITY RADIO – Paradise


RED_CITY_RADIO___Paradise.jpg

Red City Radio a sorti le 4 décembre 2020 sur Pure noise records une nouvelle racine originale du punk-rock.

Le groupe est originaire de Oklahoma City et est actif depuis 2007. Ils ont cinq E.P et cinq albums.

Leur musique, une liqueur sucrée musicale pour des émotions ambrées, tel est la diversité de leur punk rock qui tient de Hot Water Music à Bruce Springsteen cette dose mélodique douceâtre et puissante dAmericana.

" Paradise " est constellé par des titres catchy, marqué profondément par une lumière roborante et de chaleur humaine, toujours dans cette tendresse de rassembler, d’assouvir par un cocon protecteur, et à la fois, par une force émotionnelle prégnante.

A L’intérieur de la robuste coquille de ces hommes se cache cet intime attachement pour la romance musicale. Red City Radio puise dans sa puissance émotive une liberté toute Américain de fédérer avec intensité, et dans le cœur.

L’album affriole de pépites toutes plus incandescentes les unes que les autres.

Le groupe est programmé pour l’Xtremefest 2021, on espère vraiment assister à ce grand moment…


red_city_radio.gif


lundi, janvier 18 2021

DECOMPOSED AESTHETIC - The Beauty Of The Worst Year


DECOMPOSED_AESTHETIC_-_The_Beauty_Of_The_Worst_Year.jpg

Démo 3 titres de Grindcore (chic), conçu et réalisé avec la pratique de la musique extrême.

Cet E.P est sortie en 2020, mais je le conseille pour cette nouvelle année, tellement il épouse de bonnes Vibrations. Ça suppure un coulis de grind efficace, avec ce qu'il faut d'ironie mordante, de joie cathartique et de venin bestial. À la base, en 2009, c'était un trio, désormais il y a un gars qui profère des incantations festives, un autre qui lubrifie le manche d'une guitare avec du beurre de tripes de rênes séchées, pour la batterie c'est avec l'aide d'une programmation rythmique. Oui mec, c'est l'ère de la débrouille 2.0.

Niveau discographie, c'est des branleurs niveau excellence. Si tu aimes quand ça joue du progressif en soufflant sur une cornes de Vikings, va te faire enculer, c'est pas là.

Le mood baigne dans les fêtes de fin d'année :

Happy Grind Year 01:34

Santa Claus is the Nicest Guy You don't Want to Fuck With 01:07

What This Beautiful Year Could Bring Us Worst 01:47

On peut savamment annoncer que cet Ep est un épistémè, qui est une parole désignée par son temps comme l’expression de la vérité, et qu'en trois titres les gars ont résumé toute l’œuvre de Michel Foucault, et même ce qu'il a écrit à sa mère, avec une certaine forme d’innocence et de violence tout à la fois


DECOMPOSED_AESTHETIC.gif


jeudi, janvier 14 2021

THIS WILL DESTROY YOU - Vespertine


THE_WILL_DESTROY_YOU_-_Vespertine.jpg

« Le reflet est pour les couleurs ce que l'écho est pour les sons. » Joseph Joubert

Il y a des albums au rayonnement solaire si vibrant qu’ils éclairent votre âme dans le firmament soyeux de l’extase.

This Will Destroy You est un groupe Américain de post-rock aux longues pièces instrumentales et atmosphériques. Leur mélodies sont légères, calmes aux harmonies très subtiles, à la lisière du visible tant elles sont évanescentes et perceptibles. A travers leurs différentes nappes de textures sonores ambient les séquences brumeuses déploient une atmosphère immaculée de spleen éblouissant.

Les apparitions songeuses vont et viennent à l’écoute de cet opus et s’enroulent à vous, s’envolent ailleurs, elles vous cueillent dans un monde de sérénité.

TWDY appose un assemblage très vaporeux dans sa musique concise, son shoegaze baigné de quiétude offre des lumières de teinte pastel douce et onctueuse, en succombant à la mélancolique de groupe comme Hammock, Explosions in the Sky.

Même si tu connais, tu n'y attends pas, et ce rayon de soleil illumine tout, tu n'as pas besoin d'avoir, en l’instant tu es.

Cette musique n’est pas impressionnante, riche d’une multitude d’effets, elle est puissante car elle est capable de te ramasser quand tu es à terre, t'apporte sa lumière quand tu pensais que tu allais rester dans le noir pour toujours. Elle te fait voir les choses sous un autre angle, te fait t'élever, donne un autre goût à tous les petits trucs insignifiants de la vie. Te fait te sentir en vie, dans cette contemplation qui redonne du goût, un sens à ce tout, même après avoir été engourdi pendant des années. Tu savoures chaque bouffée d'air, chaque repas, chaque sensation de froid, de chaud, de plaisir, de picotement. C’est un précieux réconfort, une aide qui te permet de voler en gardant les pieds sur terre.

Quand elle exprime l'amour avec tant de force et de conviction, la musique ne recherche pas la violence, mais l'amour qui fera d'elle l'unique, l'exclusive à faire corps avec ce qu’il y a de plus profond en soi. Et la lumière fut…

...Puis J’ai lu sur leur page bandcamp que cet album était une bande-son composée pour un restaurant 2 étoiles du même nom, appartenant au chef californien Jordan Kahn ! Le 18 août 2020, le groupe annonce, sur sa page Facebook, le départ du guitariste Chris King.


Whattttttttttttt ????


dimanche, janvier 10 2021

THE FLICKER – Your Last Day On Earth


THE_FLICKER___Your_Last_Day_On_Earth.jpg

Dans les méandres capiteux du röck indie transcendantal, The Flicker foudroie la fée électrique avec de la poudre à explosion.

The Flicker est une formation rock classique avec deux guitares, une basse, une batterie et un chant, à l’intérieur de ce moteur à explosion il y a des membres de chez The Last Band In Town, The Noodles et le Casbah Club, la création date de 2014, à laquelle le groupe a publié le EP 4 titres Rolling Thunder. En 2016, il sort le single 2 titres « The Shadow Of The Sun ». C’est le label Nineteen Something, via son pôle « Musiques Actuelles » qu’est Twenty Something qui publie torpille.

Leur contraste musical tient dans cette urgence et maîtrise du Clash Anglais, et d’un punk rock à segmentation rawk, dans la veine du combo The Last Brigade. Le groupe d’Angers déploie toute une musicalité power rock et en contamine le suc névralgique avec la stéréophonie fusionnée entre Baby Chaos et les Thugs.

Leur titre éponyme rejoint les contours atypiques du rock australien et Havrais notamment celui produit par Rob Younger le chanteur de Radio Birdman lors des premiers opus du combo City Kids. Comme on notera la thugsienne “Radioaktivitat”, cover un brin dark du groupe Kraftwerk ‘’Radioactivity’’.

Atypique avec son grain rêche, The Flicker génère un ton unique pour un Röck opiniâtre entre agitation et trouble.


the_flicker.gif


mercredi, janvier 6 2021

LOCKDOWN TOUR VOL1


LOCKDOWN_TOUR_VOL1.jpg

La poche de résistance s'intensifie un peu partout dans l'hexagone afin de survivre...

...La pandémie n'en finit plus de nourrir la bête, et ça crève sous le joug de lois toujours plus liberticides...Le label Bordelais Burdigala Records sort une compile pour soutenir les deux dernier "cafés concerts" de Bordal city (la Voûte et Le Fiacre) : "Lockdown tour vol1"

La compile est disponible sur la page bandcamp au prix de 5 € (ou plus)

100% des bénéfices iront aux deux bars.

On retrouve tous les styles du punk et sa diversité de ton, de saveur, de musc, d'urgence active, avec les groupes : J'aurais voulu, Not Scientists, Stinky, Burning Heads, Dead End, Queens Of Everything, Fast Lane, Intenable, Cobra Jaune, Wake The Dead, The Sobers, Guerilla Poubelle, Offshore!, Rebel Assholes, Resaka Sonora, The Decline, Shut Up! Twist Again!, Who I Am (Feat. Paddy Nasty), The Dead Krazukies, Sleepy Ass Losers, Krav Boca (Feat. Chata Flores), Dirty Fonzy, POESIE ZERO, Time For Energy, Bias, Smog & Tacos, Union Jack, Smash It! , Vegan Piranha, No More Waiting, ako Tsubo, Mauvaise Pioche, Beng Beng Cocktail, Penny Was Right, Trashley, LKP, Bobby Singer, Diego Pallavas, Purple Square, Ben & Fist, Kapø Blöd, I.M.O.D.I.U.M, Clignement 182, Céléritas.

Entre les " On confine, puis on déconfine, on re-confine puis on re-déconfine, on fine on défine on con ! "...


LOCKDOWN_TOUR_VOL1.gif

...Une compilation c'est cool, elle permet de découvrir plein de groupes, de les soutenir, et là c'est double dose de cool, pour épauler 2 cafés concerts, alors SOUTENEZ !


- page 1 de 31